Ngrepelisse

Le SCN Lutte

Le SCN Lutte, présidé par Francis Mutsaert compte 140 licenciés, toutes catégories confondues. L’équipe de lutteurs et lutteuses apporte nombre de satisfactions par leurs résultats qu’ils ont obtenu grâce au dévouement et à la qualité des deux entraîneurs. Club internationalement reconnu pour la qualité d'un challenge de lutte libre qu'il organise chaque année au mois d'octobre, le SCN Lutte est l'un des plus illustres de la région Midi-Pyrénées.

Nous vous informons que la saison reprendra :


1.    POUR LA SECTION LUTTE
            A partir du mardi 9 septembre 2014  à 18h30: pour les enfants de plus de sept ans
A partir du mercredi 10 septembre 2014 à 17h15: pour les enfants de 4 à 6 ans
                      et à 18h30: pour les enfants de 6 à 8 ans
Les séances se dérouleront les mêmes jours et heures que la saison précédente.
- Mardi de 18h30 à 20h00 et le vendredi de 18h30 à 20h00 pour les lutteurs de 8 ans et plus.
- Mercredi de 17h15 à 18h15 et de 18h30 à 19h30 pour les moins de 8 ans

Le montant des cotisations sera de 65 € pour les enfants nés de 2010  à 2002
100 € pour tous ceux qui seront nés à partir de 2001
Remise sur la cotisation à partir du troisième membre de la même famille.

Certificat  médical obligatoire à l’inscription + 2 photos

Le port d’un cuissard noir est obligatoire pour les entrainements

2.    POUR L’ANIMATION REMISE EN FORME ADULTES

Reprise à partir du mardi 9 septembre

- Mardi de 18h30 à 20h00
- Mercredi de 17h00 à 20h00
- Vendredi de 18h30 à 20h00

Le montant de la cotisation est fixé à 100 € pour la saison.
Remise sur la cotisation à partir du troisième membre de la même famille.

Certificat  médical obligatoire à l’inscription

-------------------------------------------------------
    
Le club est partenaire de l’ANCV et de la MSA pour tous et du Conseil Régional pour les lycéens.
Le club accepte le paiement en plusieurs fois.

Pour tout renseignement s’adresser au président au : 06.10.32.59.14

Un club en progression constante

Le club de lutte de Nègrepelisse a été créé le 30 août 1989 et est paru au Journal Officiel.

Le 13 septembre 1989 sous le numéro 37. A sa création, le bureau était composé de 6 membres ; Le nombre de lutteurs  était de 3.

En fin de saison 1989/1990 le club totalisé seize adhérents.
L’entraîneur était également le président et mena des actions avec les écoles ce qui permit de faire connaître la lutte sur Nègrepelisse et avoir ainsi de nouveaux licenciés, aussi en fin de saison 1990/1991 le club comptait 38 licenciés.

Le 14 décembre 1990, la Préfecture du Tarn et Garonne agréé le club sous le numéro 82-141.

En 1991, se déroulait le premier tournoi international de lutte de Nègrepelisse avec la venue des premières équipes espagnoles. Depuis, le nombre de clubs étrangers ne cesse d’augmenter, principalement espagnols.

De 1989 à 1997, Francis Mutsaerts assure tous les entraînements et en 1997 décide de séparer l’entraînement des petits (moins de huit ans) de l’entraînement des grands.

1996 voit la création de la section adulte pour la remise en forme encadrée également par le président.

En 1997, un nouvel entraîneur, Pascal Morin vient renforcer l’équipe technique ce qui permet au président de se consacrer plus facilement aux tâches administratives.

En 2002, un diplôme de professeur de lutte avec Vincent Mutsaerts complète l’équipe technique lutte.

En 2004 Marie-Noëlle Picouret prend en charge la section adulte, le président Francis Mutsaerts peut se détacher complètement des responsabilités techniques et se consacrer entièrement au travail administratif.

Depuis le nombre de licenciés n’a cessé d’augmenter pour comptabiliser aujourd’hui 140 adhérents dont 68 de moins de 18 ans tous licenciés à la fédération française de lutte.

En 2003 et 2004, le club obtenait le label régional de la FFL.

En 2008, le club obtenait le label national de la FFL.

Historique du challenge international de lutte à Nègrepelisse

Après la réussite de l’ouverture du club en août 1989, les dirigeants de l’époque ne comptaient pas en rester là et pensaient déjà à l’organisation d’une manifestation qui drainerait sur Nègrepelisse un maximum de lutteurs mais aussi un public curieux de découvrir ce qu’est la lutte.
Les organisations faites sur le Tarn et Garonne par certains des nouveaux dirigeants du SCN Lutte furent déterminantes car nous avions déjà le savoir faire, mais l’objectif était de pouvoir faire venir sur Nègrepelisse alors inconnu du monde de la lutte, plus de 100 lutteurs sur une même journée.
Le déclic se fit en mai 1991 lorsque nous avons eu des contacts avec des équipes Espagnoles qui étaient intéressées par des compétitions dans notre région pour faire des échanges entre clubs.
Il ne restait plus qu’à se lancer en invitant des clubs de toutes les régions de France, de palier au problème de la restauration et d’hébergement et de réussir notre premier challenge.
173, ce fut le premier nombre de participants sur une compétition qui se fit sur une journée le 10 novembre 1991 et ou il avait fait moins cinq degré à l’extérieur, donc très froid à l’intérieur dans une salle non chauffée. Malgré tout, ce fut une réussite et rendez vous fut pris pour l’année suivante.
En 1992, la date fut avancée au mois d’octobre, et nous décidions que le challenge se ferait toujours le premier week-end des vacances de Toussaint pour des raisons de facilité d’organisation, le gymnase n’étant pas utilisé le lendemain, cela permettait de finir le rangement et le transport des tapis que l’on nous prête et les enfants venus de loin pouvaient se reposer. Nous avions invités en plus des clubs Espagnols un club Italien et le Bataillon de Joinville. La journée fut (pour ceux qui sans souviennent) très longue puisque 331 lutteurs avaient fait le déplacement et c’est vers 21 h 00 que c’est achevée ce deuxième challenge de Nègrepelisse. Mais le succès était au rendez-vous, il ne nous restait plus qu’à gérer le temps de compétition pour que les équipes puissent partir au plus tard le dimanche vers 17h30.

Le mot du président

 

Lors de la dernière assemblée générale du comité régional de Midi-Pyrénées le club  de Nègrepelisse a reçu des mains du président le trophée des écoles de lutte. Ce trophée, interne à la région, récompense le club ayant eu le plus grand dynamisme et de résultats sur la saison 2008/2009 parmi les clubs du comité avec les poussins et les benjamins. Ce trophée récompense le travail de Pascal, Vincent et Dominique sur le tapis toute la semaine.
     Je suis convaincu que toute notre équipe de compétiteurs aura à cœur de défendre nos chances de pouvoir le garder une saison supplémentaire et j’en profite pour remercier nos lutteurs et lutteuses d’être toujours présents dans nos déplacements.  Merci à l’équipe dirigeante qui a préparé cette rentrée avec le plus grand soin afin de réserver le meilleur accueil possible aux anciens mais aussi à tous les nouveaux adhérents qui voudront s’inscrire au cours de la saison. Le club est partenaire avec la CAF, la Région et l’ANCV pour faciliter l’accès à notre discipline.
Les résultats de nos jeunes nous encouragent à poursuivre nos efforts, récompensés aussi par l’aide et le soutien que nous apportent les parents et les sympathisants du club. Nos adultes des groupes lutte et remise en forme (celle-ci encadrée par Marie-Noëlle) créent un réel dynamisme indispensable pour l’esprit de convivialité que l’on doit ressentir dans chaque association.
La médaille d’argent au championnat du monde 2009 en lutte Gréco-romaine de Mélonin Noumonvi  et plus près de nous la place de vice-championne d’Europe cadette cet été de Julie Sabatié du club de Montauban nous permettent de dire aujourd’hui que la lutte se porte bien en France.
    Je renouvelle mes remerciements à tous ceux et celles qui nous aident tout au long de la saison et je pense principalement à la commune de Nègrepelisse, au Conseil Général de Tarn et Garonne, au Conseil Régional de Midi-Pyrénées à la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et le CDOS mais aussi aux sponsors qui sont en majorité des artisans et des commerçants de la commune de Nègrepelisse, indispensables partenaires financiers pour que notre club puisse assurer les meilleurs services à nos adhérents.


  

Le challenge de lutte 2010

Quarante sept clubs dont le SCN Lutte et quatre clubs espagnols ont participé à l'édition 2010 du challenge de lutte libre de Nègrepelisse. Au total, 236 lutteurs et lutteuses, des benjamins au cadets, se sont affrontés durant deux journées pour déterminer les meilleurs d'entre eux. Le club de Montferrand s’est vu attribué le trophée de meilleur club 2010, devant celui de Nimes, au vue des excellents résultats de ses lutteurs. Les dirigeants et bénévoles du SCN Lutte, présidé par Francis Mutsaerts se sont avérés très satisfaits du niveau de la compétition et du nombre de lutteurs engagés, diminués d’une centaine en raison de la pénurie d’essence. Ce challenge est une réussite tant sur le plan sportif que sur le plan de l’organisation puisque ces deux journées se sont déroulées dans les meilleurs conditions.