Ngrepelisse

Accueil > Culture > A la source

A la source

Après neuf mois de travail, la nouvelle sculpture d’Émilie Prouchet Dalla-Costa, première œuvre issue d’une commande publique de la mairie de Nègrepelisse, est  apposée sur le puits de la Place des Potiers, situé à proximité du château.


Cette jeune artiste plasticienne locale a travaillé l’acier Corten avec une seule exigence : celle d’arriver à intégrer une œuvre d’art contemporain sur un édifice atypique, celui d’un puits restauré. Le mariage entre l’acier et la briquette rouge fusionne parfaitement. Cette association  met en évidence toute la thématique de l’eau et fait référence à un jaillissement tels les geysers.  Grâce à l’appui très enrichissant de professionnels compétents tels que la SPIE, le personnel communal, le verrier de Cordes, etc...,  la réalisation de la sculpture s’est déroulée dans des conditions optimales.
« À la source », comme l’a nommé Émilie Prouchet Dalla-Costa est une œuvre pérenne de près de 5 mètres de hauteur construits à partir de 2 tonnes d’acier Corten, du verre et de la fibre d’optique. L’utilisation de l’acier auto-patinable, développant avec le temps une pellicule  de rouille, « À la source »  prendra différentes teintes au fil des mois pour trouver sa couleur finale au bout de deux ans.
Afin de créer une harmonie visuelle, la jeune artiste de 26 ans a utilisé, à partir des dimensions du puits,  le précepte du nombre d’or permettant de réaliser des proportions « idéales » par rapport au site et à son environnement.
Cette œuvre interactive amène également les « spect-acteurs » à regarder au fonds du puits où l’émerveillement sera total. Grâce au concours d’un verrier de Cordes, Émilie a imaginé une boule de verre éclairée avec de la fibre optique dont l’intensité lumineuse varie au rythme d’un cœur qui bat.
Aux dires de certains nègrepelissiens : « cette sculpture nous laisse penser à un jaillissement d’eau provenant des tréfonds du puits ».


Site internet : www.pidici.com