Ngrepelisse

Accueil > Environnement > Environnement > Une nouvelle méthode écologique de désherbage

Une nouvelle méthode écologique de désherbage

Depuis le mois de mai, le service des Espaces Verts participe à la protection de l’environnement grâce à l’utilisation d’un désherbage thermique sur la voirie et trottoirs de la bastide (3km linéaire environ). La mise en place de ce nouveau mode de désherbage résulte de la volonté municipale d’associer entretien, écologie et sécurité. Il s’agit ainsi de chauffer les parties aériennes des mauvaises herbes à 80°C facilitant ainsi leur élimination.

TROIS RAISONS D’UTILISER CE SYSTEME
Ce système présente un triple intérêt. D’une part, d’un point de vue écologique, il évite la pollution des nappes phréatiques et de sources. D’autre part, il réduit les risques liés à la toxicité des produits chimiques phytosanitaires en évitant les manipulations de matières actives toxiques. Ainsi, l’intégrité physique des agents est prise en considération.
D’un point de vue économique, les investissements sont moindres et le coût du traitement à l'hectare avec un parcours bien maîtrisé est inférieur ou égal à celui d'un traitement par herbicide. Ainsi, 600 litres de bouillie ont été économisés.
Enfin, d’un point de vue pratique, l’utilisation du désherbage thermique permet de traiter quel que soit l'état du sol. Le système est adaptable à toutes les cultures (massifs, allées, etc.). Contrairement aux herbicides traditionnels, les résidus de végétaux ne restent pas sur les trottoirs et le résultat est immédiat.
Depuis l’utilisation du désherbage thermique, de nombreux administrés ont été séduits par cette méthode et interpellent régulièrement les agents des Espaces Verts pour une utilisation personnelle. Cet intérêt de la population pour un désherbage écologique est ainsi très prometteur et révèle d’un désir de préserver son environnement.