Ngrepelisse

Accueil > Environnement > Environnement > Une voiture non-polluante

Une voiture non-polluante

 

Dans le cadre du « plan énergie » du Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy, la commune de Nègrepelisse, active dans le domaine de l'énergie et du développement durable, s’est orientée vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre induites par les véhicules communaux. Après une analyse énergétique globale (bâtiments, éclairage public, carburant etc …)  sur la commune, réalisée par Julien Caillé chargé de mission du Pays Midi Quercy,  et une étude, par  des étudiants de l'IUT de Tarbes en licence professionnelle «Sciences et technologies des énergies renouvelables», les conclusions, en terme d’avantages environnementaux et économiques, ont été très convaincantes.


UNE VOITURE « PROPRE »

Réduire les gaz à effet de serre, utiliser les énergies renouvelables, une fois de plus, la municipalité de Nègrepelisse a souhaité compléter les réponses aux divers problèmes des énergies renouvelables en dotant son parc automobile d’une voiture 100 % électrique affecté au service de la voirie et du nettoyage urbain : une e-LXD de Matra-Gem (Renault Truck). « L'acquisition de ce véhicule électrique s'inscrit dans le cadre des mesures environnementales que souhaite développer la mairie. Il ne consomme rien entre l'arrêt et le redémarrage ! Ce véhicule est une des solutions possibles pour pallier aux nuisances sonores et atmosphériques qu'engendre la circulation automobile en milieu urbain, une vraie réponse aux problèmes de qualité de l’air ! », déclare Jean Cambon, maire de Nègrepelisse.
Ce véhicule de 800 kg environ est  composé d’une benne acier de 500 kg de charge utile. Il représente une masse transportée inférieure de 25% par rapport à un véhicule essence de même capacité. Le rendement moteur est quatre fois plus important et il est de toute façon plus adapté à l'usage municipal. Utilisé pour la collecte des feuilles, transport du matériel pour l'entretien, elle ne consomme que  13,86kWh/100Km.


DES ACTIONS EN FAVEUR DE L’ENVIRONNEMENT DÉJA RÉALISÉE

Après  la mise en place de panneaux solaires pour  la production d'eau chaude solaire au camping et à l'EHPAD, l’installation de panneaux photovoltaïques aux écoles, le projet de création d'un réseau chaleur au bois d'énergie pour les bâtiments communaux, l’hôpital et la résidence HLM des Marchats, la réalisation de mur en terre crue pour garder la chaleur à l’école maternelle « Les Ecureuils », la municipalité de Nègrepelisse  n’hésite pas, une nouvelle fois, à être précurseur sur son territoire cantonal. Première commune du département à se doter d’un véhicule électrique en remplacement d’un véhicule diesel, elle gravit un nouvel échelon dans la protection de son environnement.