Ngrepelisse

Une rue plus pratique et plus sûre

 

Des travaux importants ont débuté en octobre 2013 dans la rue des Fossés. Il s’agissait, une fois que tous les réseaux avaient été enfouis, de refaire l’enrobé de la route mais aussi (et surtout) de créer des trottoirs aux normes en vigueur en terme d’accessibilité de part et d’autre de celle-ci, afin de permettre à tous les piétons d’emprunter cette rue très passante en toute sécurité et en toute commodité. Plusieurs places de parking devaient être tracées, notamment des places réservées aux personnes à mobilité réduite.
C’est l’entreprise Eurovia qui intervenait sur ce chantier et qui déployait chaque jour un nombre important d’ouvriers afin que les délais prévus soient respectés.
La particularité de ce chantier c’est que, parallèlement à l’entreprise Eurovia, les services techniques de la ville y sont largement intervenus. Soucieux des finances publiques, et au regard du montant initial global des travaux, le maire avait décidé de confier une partie non négligeable de ce chantier aux services techniques que dirige Christian Prouchet afin de faire baisser sensiblement le coût ; ainsi, alors que le marché initial se montait à un peu plus de 500 000 euros TTC, c’est une économie de près de 38000 euros qui a pu être réalisée. Les agents de la ville ont notamment pris à leur charge la pose et la dépose de la signalétique, la pose et la dépose du matériel urbain mais aussi la réalisation du mur de soutènement devant le bâtiment de M. Lafitte.
Ce chantier se prolongeait également dans la rue de la piscine, avec la création d’un trottoir permettant de faire la jonction jusqu’à la maison de retraite Eugène Aujaleu, et la pose d’un nouvel enrobé. A l’intersection de la rue de la Piscine et de la rue des Fossés, une petite placette a été créée ; à cet emplacement les promeneurs peuvent désormais faire une pause sur des bancs et profiter, selon la saison, de l’ombre que leur procurera l’arbre qui y a été planté.
Comme prévu, le chantier de la rue des Fossés s’est achevé en temps en en heure. La rue a été rendue à la circulation, après la pose de l’enrobé à la fin du mois de décembre. Trois nouveaux dos d’ânes ont été installés sur la voie afin d’éviter des vitesses excessives.
Désormais, la rue des Fossés réaménagée permet aux piétons et aux véhicules de circuler, et de stationner, en toute commodité.