Ngrepelisse

Accueil > Vie municipale > Travaux > Travaux terminés en 2012 > Du nouveau dans l’aménagement du bois de Montrosiès

Du nouveau dans l’aménagement du bois de Montrosiès

En 2011, l’association Pollen et le centre d’art La cuisine s’étaient associés autour du projet de construction d’un rucher coopératif et pédagogique dans le bois de Montrosiès. Depuis avril 2012, les différentes pièces du rucher, dessinées par matali crasset et réalisées par l’artiste Émilie Prouchet ont été installées. Petit point sur le projet et les activités proposées par les deux associés.
En 2011, matali crasset, designer internationalement reconnue, était l’invité de La cuisine pour un travail d’aménagement du bois municipal. En collaboration avec l’association Pollen, la designer avait réfléchi à un aménagement pérenne pour cet espace public en lien avec le projet de l’apiculteur Francis Marty. Elle avait imaginé la forme du rucher coopératif et conçu l’idée d’une plateforme de rencontres et d’échanges autour du monde des abeilles (vente et dégustation de miel, échange de plantes mellifères, fêtes autour du miel). Les propositions de matali crasset étaient présentées au public dans le cadre de l’exposition Le bois de sharewood organisée par La cuisine en septembre dernier à la médiathèque. Elles ont vu le jour avec la mise en place du rucher ; la construction de la plateforme interviendra ultérieurement.
L’association Pollen a lancé ses différents ateliers dès le début des travaux. En plus de la construction du rucher, l’atelier Environnement de l’association Pollen réaménage le bois. La Maison d’arrêt de Montauban, associée au projet, participe à la construction des ruches, dont deux ont déjà été mises en place dans le bois. Une dizaine de détenus participent à la formation de l’école rucher. Cette école, ouverte aux adhérents, a programmé un planning de formation. Les premiers cours ont commencé le 5 mai et s’étaleront tout au long de la saison apicole. Les autres ateliers de l’association et le laboratoire ont également commencé leurs activités.
La cuisine, de son côté, participe à la valorisation du projet,  notamment auprès des jeunes Nègrepelissiens. Sophie Barot, médiatrice de La cuisine, travaille depuis le mois de mars, avec  la classe de CE2 / CM1 de Mme Anne-Claire France de l’école primaire de Nègrepelisse à l’élaboration d’un projet artistique. En plus d’une sensibilisation à l’art et au design, les élèves participent à la mise en place d’un environnement agréable pour les abeilles, notamment en réalisant des semis de plantes mellifères. Des visites commentées seront organisées auprès des scolaires de la région dès la rentrée prochaine.
Une fête aura lieu en septembre pour inaugurer le rucher avec l’ensemble des habitants de la ville. Une affaire à suivre !
Pour plus d’information, veuillez contacter l’association Pollen : asso.pollen.montrosies@gmail.com ou le centre d’art et de design.