Ngrepelisse

Le classement du camping "Le Colombier"

 

Une récente réforme du classement des hébergements touristiques a été actée par la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009. Devant se reporter à ces obligations européennes, le camping municipal «Le Colombier» a ainsi fait l’objet d’un reclassement.
Suite à un audit réalisé au mois de septembre 2011, le site a reçu officiellement ses deux étoiles lui permettant de maintenir un niveau d’hébergement de plein air dit de «moyenne gamme».
Ces normes ont pour objectifs de favoriser la modernisation des équipements et l’intégration des critères de qualité de services normées, d’améliorer la lisibilité et la fiabilité de l’offre de l’hébergement et harmonisant les niveaux de
prestations d’un mode d’hébergement à l’autre et de renforcer l’attractivité du site.
Ainsi, le camping municipal a du répondre à de nombreux critères environnementaux et structurels auxquels les services techniques et le service des Espaces Verts avaient apportés quelques améliorations.
Des travaux de rénovation des sanitaires, l’aménagement d’équipement pour personnes à mobilité réduite réalisé par les services techniques municipaux, la mise en place d’éclairage solaire dans une démarche d’économie d’énergie, des délimitations végétales compartimentent certains emplacements pour garantir l’intimité de chacun, l’élagage des arbres et la tonte des espaces verts ont été effectués pour la salubrité du site. De plus, un local pour les conteneurs  d’ordures ménagères et de tri sélectif, ainsi que la mise en place d’un lavabo accessible aux personnes à mobilité réduite ont permis d’améliorer la qualité d’accueil du camping «Le Colombier».