Ngrepelisse

Les fouilles archéologiques au château

Le grand chantier des années à venir sera l’aménagement de l’esplanade du château avec la construction d’un centre culturel.
Les vestiges réhabilités et remis en valeur permettront une utilisation spécifique du monument en utilisant ce volume, en créant un centre culturel qui permettra le développement du centre d’art «La cuisine» et d’une offre culturelle complémentaire.

Préalablement au lancement des travaux, des fouilles archéologiques oint été entreprises par l'INRAP, l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives, de début mai au mois de septembre, avec des interruptions durant l'été.Il s'agit de la 4ème et dernière campagne de fouilles qui devrait se solder par une publication scientifique des résultats obtenus. Cinq secteurs seront fouillés : 

- la salle basse du corps de logis nord du château avec son escalier d'accès et les tous d'angle Nord-Est et Nord -Ouest,

- la cour du château et ses maçonneries périphériques,

- la tour-porte (donjon),

- la face Ouest de la courtine Ouest

- l'esplanade (place des platanes) et plus précisement l'emplacement des futurs réseaux enterrés.

 Selon les sondages déjà réalisés, les archéologues devraient trouver des couches archéologiques datant du Moyen Age et certifiant la date de construction de l'édifice. 

En France, chaque année, 700 km² sont touchés par des travaux d'aménagement du territoire (carrières, terrassements, routes et voies ferrées, bâtiments privés et publics) entraînant la destruction des vestiges que recèle le sous-sol. L'archéologie préventive, en étudiant environ 20 % de ces surfaces (15 000 hectares en 2005), permet de « sauvegarder par l'étude » les archives du sol.

En effet, la loi sur l'archéologie préventive du 17 janvier 2001 prévoit l'intervention des archéologues en préalable au chantier d'aménagement, pour effectuer un « diagnostic » et, si nécessaire, une fouille. L'aménagement du territoire ne se fait donc plus au détriment des vestiges du passé, mais permet, au contraire, leur étude approfondie. 

En étudiant les archives du sol, l'archéologie préventive permet un développement économique raisonné, qui évite la destruction aveugle des traces du passé et des gisements de connaissances qu'elles recèlent.

L'objectif des fouilles n'est pas forcément de trouver des secrets archéologiques mais de connaître le mode de construction du château sur le plan de l'architecture, de la maçonnerie de pierre, la réalisation de calades ...

15 juin 2011